fbpx

Nicole Marcil-Gratton, une grande dame

14 June 2022

Nicole Marcil-Gratton

Nicole Marcil-GrattonUne grande dame, une pionnière, une fonceuse dotée d’un entêtement à toute épreuve, voilà quelques aspects de la personnalité de Madame Nicole Marcil-Gratton. Déjà quatre ans qu’elle nous a quittés; ce soir, nous désirons lui rendre hommage. Forte d’une maîtrise en démographie de l’Université de Montréal (1975) suivie d’un diplôme d’études approfondies en démographie sociale de l’Université de Paris, elle poursuit une carrière de chercheuse et d’enseignante au sein de l’Université de Montréal et publie plusieurs articles et ouvrages sur le sujet. Citons deux titres en exemple : Vieillir comme on a vécu: la clé pour décoder la vieillesse de demain (1990) et L’isolement, seuls ou avec d’autres: la mesure à la remorque de la perception (1993). C’est en l’an 2000 que Michèle Viau-Chagnon lui présente l’organisme qui venait tout juste d’être créé pour venir en aide aux parents ayant un enfant aux prises avec une maladie dégénérative à issue fatale ou un état nécessitant des soins complexes: Le Phare, Enfants et Familles.

C’est l’engouement immédiat et inextricable, à tel point qu’en 2005, elle demande à son employeur un premier congé sans solde pour se consacrer entièrement à cette mission novatrice. Elle répète sa demande année après année, jusqu’à sa retraite de l’enseignement en 2008! Très vite, elle et une équipe ont eu l’idée d’une maison pour ces petits êtres fragiles et leur famille. Rien de tel n’existe au Québec et les parents d’un enfant gravement malade sont très souvent laissés à eux-mêmes, sans soutien, sans ressources et surtout sans répit. Elle frappe alors à toutes les portes, même à celles qui semblent fermées à double tour. Ainsi, main dans la main avec sa fidèle complice et amie, Michèle, ces deux femmes d’exception réussissent à collecter suffisamment de fonds pour réaliser enfin leur rêve d’une maison réservée aux enfants en soins palliatifs. Nicole mène de main de maître chacune des étapes de la construction de ce qui deviendra la Maison André-Gratton, des fondations à la décoration!

Présidente du conseil d’administration pendant une bonne dizaine d’années, Nicole est reçue, de même que Michèle Viau-Chagnon, chevalière de l’Ordre national du Québec en 2009, puis la Médaille de l’Ordre du Mérite lui est décernée par l’Association des diplômés de l’Université de Montréal. À titre posthume, en 2021, on l’honore de la Croix du service méritoire du Canada. C’est son fils François Gratton et sa fille qui acceptent en son nom cette distinction honorifique remise par la gouverneure générale du Canada, à Rideau Hall.

M. François Gratton, président du CA du Phare et Mme. Sophie Gratton, enfants de Mme. Nicole Marcil-Gratton en compagnie de la Gouverneure générale Mary Simon
Sgt Mathieu St-Amour, Rideau Hall © BSGG, 2021

Madame Nicole Marcil-Gratton est encore aujourd’hui une source d’inspiration pour toutes celles et ceux qui l’ont connue et qui poursuivent à tous les jours son rêve. C’est pourquoi nous trouvons de notre devoir de faire vivre sa mémoire en racontant son parcours, en vantant ses mérites et, surtout, en se rappelant son grand cœur, sa gentillesse et sa générosité afin que d’autres encore puissent poursuivre sa mission, notre mission du Phare, Enfants et Familles.

Merci Nicole.